Système énergétique

Les pompes à chaleur ont un principe d’extraction de la chaleur à l’environnement immédiat. Cette extraction comprend autant la chaleur thermique de l’air ou de la chaleur géothermique du sol ou de l’eau. La chaleur est transférée à l’eau de votre chauffage ou sous forme d’air chaud.

Les différentes pompes à chaleur 

 

  • Pompe à chaleur air-air/aérothermique

Le principe de base d’une pompe à chaleur air-air est d’utiliser l’énergie contenue dans l’air extérieur pour produire de l’air chaud. Ce système permet ainsi de chauffer votre habitation de manière plus efficace et à moindre coût.

Le système énergétique des pompes à chaleur air/air permet de réaliser des économies d’énergie tout en participant à la protection de l’environnement.

Opter pour la pompe à chaleur air-air est encouragé par plusieurs aides financières dont la prime énergie Total qui réduisent votre investissement initial.

  • Pompe à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau récupèrent la chaleur thermique de l’air et la transfèrent à l’eau du système de chauffage.

En utilisant l’air comme source d’énergie, la pompe à chaleur air-eau permet à son propriétaire de bénéficier d’une ressource énergétique inépuisable.

La pompe à chaleur air-eau est une des solutions qui permet de réduire sa consommation énergétique.  A la fois écologique et économique, cette tendance est de plus en plus prisée.

  • Pompe à chaleur eau-eau/hydrothermique

Les pompes à chaleur eau-eau permet de réaliser jusqu’à 70% des économies d’énergie utilisée pour le chauffage de votre logement.

Une pompe à chaleur eau-eau est un système de production de chauffage. Elle peut également assurer la production d’eau chaude sanitaire.

Ce type de pompe à chaleur puise et récupère les calories naturelles présentes dans la terre pour les restituer dans les circuits de chauffage.

  • Pompe à chaleur sol-eau/géothermique

Les pompes à chaleur sol-eau utilise la chaleur tellurique. Cette température est plus constante que celle de l’air puisqu’elle dépend de la température du noyau terrestre. Ces pompes à chaleur puisent leur énergie au travers d’un réseau de captage composé de tuyaux rempli d’eau et d’un antigel.

Les pompes à chaleur sol-eau ont une température d’arrivé plus haute et connait des variations de températures de source plus faibles que les systèmes s’appuyant sur l’air.

Haut de page